Mon grenier musical

Archive for mai 2009

Batterie TRIXON Speedfire ** (fin des 50’s)

Posted by * sur mai 28, 2009

Batterie TRIXON Speedfire 0/700 (fin des 50’s)

 

Fondé en 1947 par Karl-Heinz WEIMER à Hamburg, Trixon est un fabricant de batteries et percussions. La marque a connu le succès grâce à ses innovations dans la construction de batteries avec fûts coniques (TELSTAR 2000) ou ellipsoïdaux (cette grosse caisse en forme d’ œuf sur la speedfire).

 

NB : la speedfire possède 2 zones de frappe sur la grosse caisse offrant ainsi 2 sons différents avec le jeu de pédales.

Trixon a également fabriqué des vibraphones, xylophones, ainsi que des congas de 1947 à 1971. La concurrence japonaise a  eu raison de cette légendaire marque allemande.

 

 © JP Marzec  / Crédit photo : www.esteval.com

 

 

 

Posted in **Percussion, Instruments de musique | Leave a Comment »

Congas TRIXON (début des 50’s)

Posted by * sur mai 28, 2009

 

  

 

 

Parmi les célébrités ayant joué sur TRIXON, on compte Lionel Hampton, Big Fletchit, Buddy Rich, Sam Woodyard (dans l’orchestre de Duke Ellington), Brian Bennett (The Shadows), Keith Moon ( The Who), Charlie Watts (Rollings Stones), Dave Holly (Bill Haley and his comets) et Ringo Starr (The Beatles)

© JP Marzec   /  Crédit photo : www.esteval.com

 

Posted in **Percussion | Leave a Comment »

Le Theremin **

Posted by * sur mai 28, 2009

 © JP Marzec   / Crédit photo : www.esteval.com

 

Le Theremin, inventé en 1919 par le physicien Russe Lev Sergaïevich Termen (connu sous Léon Theremin) est un des premiers instruments électroniques. Instrument d’avant-garde de la technologie soviétique de l’époque, il a intéressé  Lénine en personne qui en fit l’acquisition. Il s’agit d’un boitier électronique équipé de 2 antennes. On y joue sans  contact physique. Le contrôle de la hauteur des notes se fait par l’antenne de droite en approchant ou éloignant la main. L’antenne horizontale de gauche sert quant à elle  à faire varier le volume. On peut entendre le Theremin dans quelques films de science-fiction des 50’s, dans la musique contemporaine (Varèse…), dans une chanson des Beach Boys (good vibrations), on la retrouve aussi dans la musique pop ou électro (Zazie, «Cyber»)…

Modèle présenté : Moog Etherwave Theremin

 

 

Posted in *Electroniques | Leave a Comment »

Keytar Moog Liberation **

Posted by * sur mai 28, 2009

 

Moog Liberation

 

L’entreprise Moog, à l’origine du synthétiseur, a fabriqué entre 1980 et 1984 le « Libération », le premier clavier à manche de l ‘histoire. Appelé Keytar par les puristes, le « Libération » fut l’ instrument emblématique du « keytar-hero » des années 80.

En pratique, il s’agit d’un synthétiseur analogique qui se porte en bandoulière comme une guitare.

Spécificités : Mode poly, 2 oscillateurs, Ribban controller, molettes, force sensor, filtre 24 db passe-bas, LFO.

L’instrument se compose du clavier, du rack d’alimentation CV/gate et d’un long câble à connecteurs XLR 6 broches. Parmi les joueurs de keytar connus, on compte Didier Marouani, Jean-Michel Jarre, Herbie Hancock ou encore  James Brown.

 

 

© JP Marzec  / Crédit photo : www.esteval.com

 

Posted in *Electroniques | Leave a Comment »

English Concertina Hohner **

Posted by * sur mai 28, 2009

                                                                                                                                    

 Breveté en 1829 par le physicien anglais Charles Wheatsone, l’ « English Concertina » est un instrument chromatique de forme hexagonale. Pou en jouer, il faut coincer les pouces dans les petites lanières latérales et les auriculaires dans de petites cales. Les 6 autres doigts actionnent quant à eux les boutons. L’ English concertina a la particularité de se jouer alternativement de la main gauche à la main droite. Pour cette raison, il est l’un des rares instruments adaptés à la fois aux gauchers et aux droitiers. Souvent employé dans la musique traditionnelle anglaise et irlandaise, il est petit et léger, ce qui ne l’empêche pas de générer paradoxalement un volume sonore important.

 © JP Marzec / Crédit photo : www.esteval.com

 

Posted in Non classé | Tagué: | Leave a Comment »

Bandonéon **

Posted by * sur mai 28, 2009

Doté d’une histoire très riche, cet instrument a reçu son appelation définitive en 1846, d’après le nom de son concepteur et ou facteur Heinrich Band. Surtout connu comme l’instrument du Tango, il est mon instrument préféré tant pour son apparence que pour la musique qu’il permet de produire.

Bandonéon diatonique Alfred Arnold

 » Jugendstil  » 110 Tons

Jugend stil 110 Tons Jugend stil 2

Bandonéon chromatique Alfred Arnold

Système Péguri noir motifs floraux en nacre (50’s / 60’s)

  

Bandonéon chromatique Alfred Arnold

Système Péguri Mahagoni (50’s / 60’s)

 

Bandonéon diatonique Arno Arnold

 » Einheitsbandonion  » 144 Tons (50’s)

   

 

© JP MARZEC   /   Crédit photo : www.esteval.com

Posted in Non classé | Tagué: | Leave a Comment »

Accordéon **

Posted by * sur mai 28, 2009

Accordéon diatonique Paolo Soprani (vers 1910)

Photo 061

Accordéon chromatique Meunier (vers 1930)

(photo à venir)

Accordéon chromatique Cavagnolo virtuose 12 ? (50’s / 60’s) 6 registres à double sélecteur, 120 basse, 5 rangs, accordage américain. 7(c)

 CAVAGNOLO

 

 

 © JP Marzec / Crédit photo : www.esteval.com

Posted in Non classé | Tagué: | Leave a Comment »

Saxophones **

Posted by * sur mai 28, 2009

Saxophone Soprano YANAGISAWA S880 de 1995

yanagisawa            yanagisawa 2

Yanagisawa est « l’autre grand du saxophone ». Le modèle S880 a été le premier saxophone soprano avec deux bocaux interchangeables (un bocal droit et un courbé). Il allie sonorité, qualité et robustesse. Il est le pendant japonais  de Selmer .

 Saxophone Alto Buffet-Crampon «Prestige» S1 de 1987

Prestige Prestige 2  

Idéal pour le classique et la musique de chambre, ce saxophone dispose d’un système de balancier DO/MIb et d’un corps en cuivre de superbe qualité.

 Saxophone Ténor «The Martin» (Committee III) de 1952

The Martin   The Martin   The martin 3

Un des vintage au look le plus craquant !

Sa sonorité ronde et chaleureuse et ses superbes graves en font un instrument idéal pour le jazz et le rock.

Spécificités : Cheminées roulées, gardes de clés «Art-déco», clé d’octave «design», repose pouce ajustable.

Il s’agit d’une marque américaine. Pour ce modèle, les ateliers de fabrication étaient situés de 1945 à 1970 à Elkhart dans l’Indiana. Martin fut rachetée par LEBLANC en 71, avant d’être elle-même rachetée par Yanagisawa.

Art Pepper joua sur saxophones Martin.

Saxophone baryton SELMER Super-Action (Sib grave) de 1948

SBA   SBA 2   SBA 3

 

Connu aussi sous le nom de «Super Balanced Action» (SBA), il s’agit a mon sens du premier saxophone moderne. Fabriqué entre 1948 et 1953, c’est une référence en terme d’ergonomie (1er clétage décalé Main droite/Main gauche), la culasse est désormais démontable pour une meilleure maintenance. 

© JP Marzec / Crédit photo : www.esteval.com

 

Posted in Non classé | Tagué: | Leave a Comment »

Flute Mateki **

Posted by * sur mai 28, 2009

Flute Mateki 03 tout argent 925/1000 ème (The Magic Flute)

Mateki  Mateki 2

 

Fabriquées au japon à l’époque par MM. Watanabe et Takeuchi de façon entièrement artisanale, les flutes Mateki sont peu connues en France. Haut de gamme, elles  disposent d’un clétage «à la française». Mateki signifie « flute enchantée » en japonais; c’est pour cette raison que cette marque reste pour beaucoup de flutistes très particulière…

 La distribution  de Mateki reste de nos jours, encore confidentielle, à raison d’une centaine de flutes produites par an… Celle ci a été fabriquée en 1987.

© JP Marzec / Crédit photo : www.esteval.com

 

Posted in Non classé | Tagué: | Leave a Comment »

Sondage

Posted by * sur mai 28, 2009

Posted in Instruments de musique | Leave a Comment »